Bonjour et bienvenue sur FT-RPG, Invité !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PANDAison de Crèmaillère Surprise

Aller en bas 
AuteurMessage
Phaedra Lied
Mage Indépendant [rang C]
Mage Indépendant [rang C]
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 20/08/2012

Caractère : Impulsive, Gourmande et .... Maladroite.

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Jeu 20 Sep 2012, 15:17

Quelle journée ensoleillée et agréable ! Phaedra avait bien fait de tirer Eastman hors de sa chambre d'hôtel pour aller prendre l'air. Cela faisait quelques jours qu'elle ne l'avait pas vu et quelque chose semblait cogiter dans sa petite tête. Prenant son courage à demain, elle avait décidé d'emmener le jeune homme dans un café-pâtisserie, histoire de mêler l'utile à l'agréable. Enfin surtout l'agréable, parce que bon ...

L'arrivée à Magnolia avait été d'un soulagement intense. Notre demoiselle avait rarement autant marché depuis qu'elle avait quitté sa ville natale et encore, elle s'était débrouillé pour prendre le train pour la plupart des trajets. Eastman était parti réclamer leur dû et avait ensuite partagé l'argent, ce qu'il leur avait permis de se trouver une chambre chacun dans un hôtel miteux du centre ville.

Aujourd'hui elle se retrouvait là, assisse à la terrasse du café en compagnie du jeune homme, sirotant un milk-shake à la vanille et grignotant un muffin au chocolat, un éclair au caramel, une coupe trois boules de glaces au café, à la pistache, et à la framboise. Oui, nous parlons bien de «  grignotage » . C'est vrai qu'il peut être surprenant de voir la demoiselle s’empiffrer autant et ce, sans aucune retenue …

Mais venons en à la raison de sa venue en ce lieux en compagnie d'Eastman. Depuis leur arrivée, la demoiselle n'avait cessé de penser aux paroles du maître de Deus Arcana. Celui-ci avait éveillée en elle quelque chose dont elle mit du temps à réaliser. Elle avait apprit à se connaître un peu mieux et avoir un peu plus confiance en elle, même si ce n'était pas une chose gagnée. D'ailleurs, ce n'est pas nécessairement chose acquise à l'heure actuelle. En effet, les relations sociales étaient toujours compliquées pour Phaedra. Loin d'être asociale cependant, elle a toujours eu du mal à conserver un lien amical avec quelqu'un. Et c'était la première que quelque chose de durable se traînait entre elle et le jeune, ainsi que la jeune Astrid. Une nouvelle Phaedra commençait à s'épanouir, avec de nouveaux projets qui plus est.

Spoiler:
 

En revanche, en ce qui concernait l'expression de ce qu'elle pensait et ressentait, ce n'était pas non plus gagné. Il suffisait de voir comment elle tripotait machinalement son muffin avec la cuillère argentée. Elle semblait hésitante, voire gênée. Ses joues étaient aussi roses que l'étaient les barbes à papa qui se trouvaient sur le comptoir à l'intérieur du café. Les yeux brillants, Phaedra regarda Eastman d'un air timide. Sa main se posa sur la sienne et ses lèvres se mouvèrent enfin. La poitrine de Phaedra allait comme exploser sous la pression de son cœur contre sa poitrine.

«  East … Il faut que je te dise … Euh … Voilà, je … Je … »

Eh ! Hola doucement ! Déjà arrêtez cette musique pourrie, hein. Non mais on est où là ?! … Dans l'imagination de Phaedra ? Oh merde … Ca va porter à confusion là, faut prévenir, merde. Ca se fait pas immiscer les gens comme ça dans les fantasmes des autres ! Vous prévenez personne en plus, on croirait limite qu'elle serait prête à faire une tirade à l'eau d'rose  tel une vierge effarouchée.

Bon reprenons là où les choses en sont vraiment. Phaedra semblait effectivement hésitante, mais bon gênée … Si elle pouvait déjà être gênée de manger autant devant son acolyte, ça serait déjà moins gênant pour la gent féminine. Ce qu'elle voulait demandait à East' ne semblait pas être une chose facile à formuler ou du moins à proposer. Mais aussi surprenant que ça puisse paraître, la jeune fille se jeta à l'eau.

«  Ça te dirait de fonder une guilde avec moi ? »

Voilà qui était direct. Trop direct. On pouvait également douter de la crédibilité de Phaedra, qui même si elle avait employé un ton sérieux et arborait une expression du même acabit, semblait un peu ridicule avec les miettes de gâteaux et de crèmes au coin des lèvres.

[ PS: J'aurais voulu écrire plus, mais ... 666 Words inside. 8D ]


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
||[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] || [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eastman
Fléau des Mages
Fléau des Mages
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 04/08/2012

Surnom : Eastman
Caractère : Solitaire, impulsif, chiant au possible
Localisation : Perdu ?

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Jeu 20 Sep 2012, 19:22



L'astre solaire sanglant sortait des nuages tendres,
Alors que tu sortais de ta douce torpeur.
Face à la fenêtre, les yeux dans le brouillard,
L'esprit dansant encore avec la nuit belle,
Tu te sentais parfois telle une hirondelle
Pouvant aller chatouiller le soleil lui-même.

Nu, les tièdes rayons te caressaient le corps
Comme la main d'une femme caresserait ta peau rude,
Rude comme les froids hivers ou encore les chants de guerre.
Dérivant au sein de la senteur matinale,
Ton sourire était si doux, ton regard si pieux,
L’aurore chantait pour l’Homme à la crinière de feu.


Enfilant finalement des vêtements, tu t’allumas une cigarette avec l’espoir de pouvoir passer cette journée seul et tranquille dans cette petite chambre miteuse mais Ô combien agréable lorsque l’on est un voyageur fatigué. La fumée s’envolait et dansait doucement au rythme de ta respiration dans cette pièce close. Un lit au matelas sale et usé dans un coin, une petite table bancale rongé par les termites dans l’autre, le tout était doté d’une chaise en bois peu confortable mais sur laquelle il était très facile de se balancer. D’ailleurs, il ne t’avait pas fallu trente ans pour le comprendre. Et comme les enfants à l’école, tu te balançais tranquillement en arrière.
Ton esprit s’apaisait au fur et à mesure que la lumière faisait surface sur les murs gris et tout ton corps se réveillait petit à petit. L’idée d’aller prendre un café t’effleura, mais une flemme monstrueuse vint couper court à toute envie de bouger. Rester là, sans rien faire, toute la journée. Fumer tranquillement, te laisser bercer par le chant de la vie, c’est ce que tu avais prévu pour aujourd’hui et jusqu’à ce que tu ne puisses plus payer le loyer. Mais c’était sans compter un élément perturbateur de taille : Phaedra. Elle venait de toquer à ta porte, sans que tu ne sache qui pouvait bien venir te déranger avec ces quelques heures de délectable solitude. Ouvrant violemment la porte en bois, tu étais prêt pour enfoncer la tête du toqueur dans ses … Bref. C’est avec des yeux encore emplis de sommeil et de colère que tu aperçus la belle Phaedra sur le palier de ton petit logement. Ton sang ne fit qu’un tour et pour masquer tes sentiments, tu ne trouvas rien d’autre à dire que :


Un soleil rouge se lève... beaucoup de sang a du couler, cette nuit…

Minable comme premiers mots de la journée. Mais tu n’avais rien trouvé d’autre à dire sinon quelques insultes que tu gardais pour toi étant donné que celle qui se tenait en face était ce que certains appellent ta « Nakama ». Elle voulait que tu l’accompagne se promener, et tout un film apparut alors dans ton esprit. Etait-ce une simple ballade ? Ou alors un traquenard. Mais peut-être que c’était pire ! Peut-être qu’elle allait te faire des avances … tes joues virèrent rouge pivoine. Lui tournant le dos en prenant comme excuse la recherche de ton marteau, tu finis par dégonfler un peu tes pensées et l’accompagna finalement dans sa promenade matinale.

Déambulant dans les rues de Magnolia, tu semblais stressé, oppressé même. Le regard hagard, tout était analysé et calculé pour rencontrer le moins de personne possible sur ton chemin. Agoraphobe ? En effet. C’était toujours une épreuve difficile pour toi de devoir subir la pression de la ville et de ses habitants qui fourmillaient partout autour de vous. Du monde, encore et encore et encore. Toujours plus de monde. Et pour ne rien arranger, la belle t’emmena dans un petit café/pâtisserie où elle commanda une montagne de nourriture sucrée.

Assis en terrasse, tu t’agitais sur ta chaise en ne remarquant même pas la gêne de Phaedra qui semblait vouloir te dire quelque chose. Et heureusement d’ailleurs ! Sinon, ton cerveau et ton cœur auraient lâchés dans une explosion peu ragoutante. Les yeux vifs, rapides, pleins de méfiance, ton corps était impossible à tenir en place et tu te tortillais constamment sur ta chaise, sans trouver la tranquillité dont tu avais besoin. Ton estomac était tellement noué que c’était te demander la Lune que d’avaler quelque chose, même de l’eau. C’est quand sa main se posa sur la tienne que tu raccrochas enfin à la réalité. A nouveau, ton sang ne fit qu’un tour et ton visage devint blanc comme un linge. Sa main était si douce, si tendre, elle avait accaparé tes pensées et ses yeux brillants plongeaient les tiens au plus profond de la sérénité.


« East … Il faut que je te dise … Euh … Voilà, je … Je … »

Mon Dieu ! Voilà, c’était le moment, c’était l’instant que tu redoutais tant. En même temps, tu t’y attendais. Mais tout de même ! Si tôt ? Et puis tu n’étais pas sûr, tu ne te sentais pas prêt. Tu voulais bouger ta main, mais elle ne le voulait pas. Le corps rigide comme un cure-dent, tu attendais la suite pendant que la couleur blanche s’effaçait au profit d’un rouge marqué, profond, scintillant. Mais, pourquoi tant de nervosité me demanderez-vous ? Eh bien c’est tout simple. Jaag n’a jamais eut une quelconque relation amoureuse avec une femme. Celles qu’il avait connu étaient soit des prostitués, soit des contrats. Et puis, il n’y avait aussi jamais vraiment réfléchir. Quoi faire ? Quand ? Le fait même d’être en couple était une perspective flippante pour ce petit bout d’homme que tu étais. Qui aurait cru que derrière cette carrure, cette apparence de mâle rustre et abrupte se cachait encore une part d’adolescent découvrant petit à petit les choses du monde ?

Attendant avec une impatience camouflée ce qu’allait dire Phaedra, tu réfléchissais à deux cent à l’heure à une réponse correcte. Mais qu’est-ce qu’une réponse correcte ? Comment la formuler ? Faut-il être ferme ? Ou bien doux comme un agneau ? Tu ne savais même pas être doux comme un agneau … Et surtout, tu ne savais pas quoi répondre. Même si elle n’avait pas dit ce qu’elle voulait.


« Ça te dirait de fonder une guilde avec moi ? »

Pour être direct, c’était plutôt direct. Cette annonce eu l’effet d’un vent frais qui balaya toutes peurs et tes angoisses. Retirant doucement ta main, tu t’affaissas dans ta chaises avec un immense sourire emplit de bonheur. Elle voulait monter une guilde, simplement monter une guilde. Rien de plus. Mais rien de moins non plus ! Quel soulagement pourtant, quel soulagement en effet ! Tu n’avais plus à t’inquiéter de comment lui répondre. Tu allais rester toi-même, et répondre avec une grande sincérité. Même si tu n’avais pas encore réfléchis à ce que tu allais lui répondre. D’ailleurs … Qu’allais tu lui répondre ?! Une guilde ?!! Toi qui avait parcouru ce monde en solitaire depuis tes plus jeunes années, qui n’avait connu que la paix et la tranquillité d’une vie sans personne à part toi, comment pouvais-tu réagir face à cette demande de Guilde ? Car ce n’était pas rien de fonder une guilde. Il allait falloir la gérer tant au niveau financier que social, lui faire de la pub et surtout, partager le butin ! Cette idée te tordit le visage dans une expression de dégoût, mais au final tu l’avais bien fait avec Phaedra, et cela n’avait pas été si affreux que ce que tu pouvais imaginer. Et puis, c’était Phaedra tout de même. Elle n’était pas la première pecno venue. Tes traits se tirèrent et s’affermirent pour adopter une attitude faciale sérieuse qui montrait que tu t’intéressais à ce qui avait été dit. Et après moult réflexions, tu finis par prendre une décision.

Bon … écoute … je ne suis pas vraiment le genre de mec qui s’associe pour former une guilde tout ça tout ça. Je dois t’avouer qu’en réalité, je supporte difficilement la vie en communauté. J’me sens pas bien avec les gens en général et surtout, j’les aime pas. Ils sont moches, ils puent, ils m’énervent tous. Enfin, presque tous. Les mages ne m’énervent pas. Ils m’donnent envie d’les savater correctement. Et puis bon. J’ai aucune manières, j’suis assez chiant, tout ça tout ça quoi.

Tu pris un petit temps pour remettre tes idées au clair et éviter de dire une bêtise que tu regretteras plus tard. Avançant ton buste pour te rapprocher de Phaedra et de la table, tu avais parlé d’une voix et sur un ton plutôt tranquille, voir même soulagé. Mais là, tu allais rentrer dans le vif du sujet. Et tu te fis plus hésitant, moins détendu.

Tu vois, je t’apprécie. Bon même si je suis pas quelqu’un de parfait, je suis quand même content que tu me fasse une telle proposition. Ça prouve que tu me fais confiance. Mais …

Ah ? Un « mais » ? Allais-tu accepter sa proposition ? Cela se voyait comme un éléphant rose chez les soviets que tu hésitais comme jamais tu n’avais hésité de ta vie. D’un côté, tu pouvais très bien refuser, te lever et retourner à ta vie solitaire de meurtrier vagabond sans aucunes attaches ni de compte à rendre à personne. Et de l’autre, tu pouvais enfin avoir quelqu’un de confiance à tes côtés pour découvrir et même redécouvrir le monde, faire de nouvelles expériences et voir de nouveaux horizons aussi bien physiques que spirituels. Touchant ton bandeau qui caché cet œil que tu avais perdu, comme lorsque tu es mal à l’aise, tu regardais tes pieds en cherchant quelque chose qui pourrait faire pencher la balance dans un sens ou dans l’autre. Tu soupiras longuement et replongea ton unique pupille dans celles de Phaedra. Parfois, dans la vie, il faut savoir « porter ses couilles » comme tu sais i bien le dire. Et ce n’était pas l’inconnu qui allait t’effrayer. Certainement pas. Ayant repris du poil de la bête, tu allais enfin donner une réponse claire net et précise à celle qui se tenait en face de toi, la bouche picorée par les miettes de pâtisserie.

J’accepte ta proposition.

Cette fois-ci, c’était à toi de déposer ton imposante main sur celle de Phaedra. Tu avais donné ta réponse avec un large sourire et un ton plutôt rieur. Le monde autour de vous avez disparu depuis longtemps et c’est un sentiment étrange qui te remit les pieds sur terre. Le sentiment d’être observé à tel point que ce regard curieux vous traverse le corps et l’âme. Te retournant, tu sentais que cela frappait ton dos et, comme une enclume, tu te retournas avec un air plus que patibulaire. Un peu plus loin, un homme, assit à la même terrasse, avait regardé la scène depuis son commencement. Un petit sourire sur les lèvres, il vous trouvez plutôt mignon, tous les deux. Pensant que vous flirtiez, cela lui rappelait sa jeunesse et il n’arrivait pas à se détacher du spectacle. Enfin, jusqu’au moment où tu lui avais fait comprendre d’une boule de glace au caramel en pleine face qu’il avait intérêt à détourner le regard sinon les problèmes allaient certainement lui tomber dessus. Mais le gaillard, agé d’une quarantaine d’années, ne se laissa pas impressionné et essuya doucement la glace sur son visage. Te défiant du regard, tu te retournas vers ta collègue de guilde pour lui dire avec un air plutôt énervé :

Si ce mec arrête pas de’suite de me mater comme ça, j’me lève et j’lui démonte la gueule !!

]Ton œil était devenu rouge, ton visage faisait peur, bref. Tu étais en colère.



[HRP : BIIIIIIIIIIIIIIIM !!! Trois succès d'un coup Cool

¤ 20SP ¤ Mangeur de salade - placer " Un soleil rouge se lève... beaucoup de sang a du couler, cette nuit...".
¤ 30SP ¤ Beau de l'Air - faire un post Rp en alexandrins (1 alexandrin = 1 vers de 12 syllabes ; faire 12 alexandrins minimum).
¤ 20SP ¤ Over Nine Thousaaaaaaand - atteindre 9001 caractères tout pile dans un post Rp.]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedra Lied
Mage Indépendant [rang C]
Mage Indépendant [rang C]
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 20/08/2012

Caractère : Impulsive, Gourmande et .... Maladroite.

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Sam 22 Sep 2012, 13:41

Voilà qui était fait. Phaedra avait enfin finit par cracher le morceau. En ce qui concernait la guilde, bien entendu. Jamais elle ne gaspillerait des douceurs de la sorte, ce serait un trop grand sacrilège pour une pieuse du saccharose. La demoiselle semblait pâlir de plus en plus comme si elle venait d'avaler un caillou. Elle était même si stoïque que l'on se demanderait si elle n'avait pas croisé le regard de Méduse. On pourrait croire qu'elle redoutait la réponse d'Eastman, mais il en était tout autre. Quand ce dernier retira sa main de la sienne, la jeune femme se rendit compte que ses actes avaient devancés ses pensées. Elle qui croyait juste fantasmer sur une situation à l'eau de rose, elle avait inconsciemment agit comme tel. Si l'on était fin psychologue, on pourrait qualifier cela sans aucun doute d'un acte manqué. N'osant plus bouger, Phaedra se contente d'observer Eastman et sa réaction quand à sa proposition. Ce dernier ne semblait pas choqué ou complètement rebuté par cette annonce si abrupte, mais des mots valait mieux sur la balance de l'inquiétude qu'une expression de visage interprétée.

«  Bon … écoute … je ne suis pas vraiment le genre de mec qui s’associe pour former une guilde tout ça tout ça. Je dois t’avouer qu’en réalité, je supporte difficilement la vie en communauté. J’me sens pas bien avec les gens en général et surtout, j’les aime pas. Ils sont moches, ils puent, ils m’énervent tous. Enfin, presque tous. Les mages ne m’énervent pas. Ils m’donnent envie d’les savater correctement. Et puis bon. J’ai aucune manières, j’suis assez chiant, tout ça tout ça quoi. »

Et gloups. Un haut le cœur parcouru la jeune fille qui n'entendit que des mots qui s'apparentaient de toute évidence qu'à un refus. Bien que le contexte était différent, la demoiselle eut l'impression de se ramasser un gros râteau en pleine figure. Elle qui s'était risqué à faire une proposition pareille pour la première fois venait d'essuyer son premier échec. Une vague de sensation énorme emplit Phaedra dont les yeux larmoyaient presque. Presque. Mademoiselle Lied demeurait tout de même une jeune femme fière qui n'aimait pas laisser apparaître un quelconque signe de faiblesse. La mage s'était arrêté sur les premières paroles du jeune homme à la chevelure de feu et n'entendit même pas la suite.

«  Tu vois, je t’apprécie. Bon même si je suis pas quelqu’un de parfait, je suis quand même content que tu me fasse une telle proposition. Ça prouve que tu me fais confiance. Mais … »

Vexée comme jamais la jeune femme se laissa envahir pas sa fierté et se lança dans un discours complètement dénué de sens.

«  De toute façon c'était une proposition idiote ! Tu dois certainement penser que c'est complètement absurde qu'une mage du dimanche veuille fonder une guilde. Je n'en ai certainement pas les épaules, bla bla bla, autant ouvrir une boutique de camouflage caca ça serait plus crédible. Je ne suis même pas capable de faire cent mètre sans me casser la tronche sur le bitume, une pauvre poulette qui fait plus de bruits et de dégâts autour d'elle que le contraire. Non mais vraiment, je pense que c'était vraiment stupide comme idée, je ne suite pas faite pour ça. Et puis je suis juste un danger pour toutes les personnes que je côtoie, alors tu devrais vraiment prendre tes jambes à ton cou avant que je te ne les casses avec la poisse qui me colle à la peau. Non franchement, je parle par expérience, je détruis tout ce que je touche et … »

«  J’accepte ta proposition. »

«  Hein ? »

Le cerveau de la jeune femme s'en retourna comme s'il avait été passé à la machine à laver. Elle ne comprenait tout simplement pas ce qu'il se passait, tout cela n'avait aucun sens. Phaedra sirota son milkshake d'une traite jusqu'à ce que le verre se vide, évitant alors la syncope. Lorsqu'elle leva les yeux, elle vit Eastman contrarié, lançant sa boule de glace au caramel sur un client qui se trouvait derrière elle. Mais … MAIS QUELLE HONTE ! UN SCANDALE !!! Phaedra se leva de sa chaise, énervée comme une tatan sur ses neveux et frappa du poing sur la table.

«  Ma boule au caramel !!! »

Le visage de la demoiselle était devenu terrifiant, tellement courroucé que l'on s'attendrait à ce que l'apocalypse décide de frapper dans la seconde qui allait suivre. Et si ce n'était en effet pas encore l'heure, la suite des événements pourraient très bien s'y apparenter. Car, ce que Phaedra n'avait pas remarqué, c'était que lorsqu'elle avait frappé du poing sur la table, elle avait frappé sur sa cuillère qui avait fait levier et avait volé à travers la terrasse pour atterrir en pleine tronche d'un client qui faisait quatre fois au moins sa taille. Et ce dernier n'avait de toute évidence par l'air content, mais alors pas du tout ! Tout se passa très vite car au même moment un livreur de chez «  Magic Express » qui venait de déposer un énième carton à l'intérieur du café fut attrapé par le client mécontent et envoyé une vingtaine de mètres, pile poile sur l'étalage de fruit et légume du commerçant d'en face. Évidemment, l'étalage s’effondra et les fruits se déversent partout dans la rue.

Face à cette scène irréaliste, sortait du café un petit homme grassouillet de toutes évidence désespère et déprimé. Il semblait vraiment au bout du rouleau et le brouahaha général ne l'aidait pas vraiment à s'en remettre. Phaedra, quant à elle resta immobile, désemparée face au bronx qu'elle avait créé. Son teint devint aussi vermillon que jamais, au point qu'elle décida de se cacher sous la table, prête à ne plus jamais en ressortir.

¤ 30SP ¤ Patte de canard - placer "poulette", "Tatan", "caillou" et... "camouflage caca" dans le même post Rp.


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
||[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] || [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eastman
Fléau des Mages
Fléau des Mages
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 04/08/2012

Surnom : Eastman
Caractère : Solitaire, impulsif, chiant au possible
Localisation : Perdu ?

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Dim 23 Sep 2012, 14:06



« Ma boule au caramel !!! »

Toute colère avait quitté ton visage et il ne restait qu'une expression de soudaine terreur affichée sur ta face borgne. Phaedra savait faire peur quand il le fallait. Et lorsqu'elle frappa du poing sur la table tu ne pus que frémir face à l'enfer qui allait vous attendre. Heureusement que, par on ne sait quelle puissance divine, une cuillère déclencha une réaction en chaîne menant à l'entrée d'une jolie baston entre la guilde nouvellement créée et qui ne portait pas encore de noms et deux hommes au regard plutôt mécontent. Et Phaedra qui se ... Cachait sous la table ?! Tu ne comprenais plus rien. Et c'est lorsque tu ne comprenais plus rien qu'il fallait revenir aux choses simples, brutes.

"Dites donc les deux amoureux, on va vous faire passer l'envie d'emmerder le monde !"

Les deux amoureux ?! Déjà que le calme t'avait quitté depuis longtemps, il fallait en plus que ce gros lard de deux mètres vingt te parle de ça ? Et puis, qu'est-ce qu'il en savait ? L'atmosphère commençait à être tendue et les clients partaient doucement, sans faire de bruit, les uns après les autres. Sauf que personne ici ne s'imaginait devoir combattre Eastman, le Mage Hunter réputé pour sa brutalité et son manque d'empathie face aux dommages collatéraux. Sauf qu'il n'était pas au bout de ses surprises lui non plus. En effet, les deux bonshommes portaient chacun le même tatouage : celui de Deus Arcana. Un combat impliquant des mages allait bientôt commencer. Ou bien avait-il déjà débuté ?

High Kick dans ta face !!!

Tu venais de faire un magnifique bond, le pied en avant, direction l'immense masse de muscle. Aucune sommation, aucune préparation et aucun échauffement. La semelle de ta chaussure s'imprima d'ailleurs sur le visage du colosse qui se déforma sous l'impact. Son corps bascula lentement vers l'arrière pour au final se fracasser contre le sol dans un bruit mat et lourd. Plus ils sont grands, plus ils tombent de haut ! Le silence posa ses mains sur l'assemblée pendant un court instant. Tous étaient ébahi par la facilité avec laquelle tu avais mis ce grand balèze à terre et surtout, ils n'en revenaient pas que tu attaques un membre de Deus Arcana. Des répercussions seraient à prévoir certainement. Mais, ignorant complètement l'existence même de cette guilde, tu préféras retourner la table sous laquelle était cachée ta nouvelle compagne de guilde, tremblotant comme une enfant.

Phaedra ! Relèves toi bordel de merde ! T'as pas honte de t'cacher dès le moindre problème ?! On est dans la même guilde maintenant alors tu pourrais au moins essayer de pas trop m'foutre la honte !!

L'homme que tu venais de mettre à terre tentait de se relever avec peine, mais une caisse en bois l'arrêta net dans sa course. L'ayant attrapé à pleine main, tu la lui fracassas sur le dos et des centaines de peluches panda s'en échappèrent. Les peluches, tu t'en foutais. La caisse en bois avait eu l'effet escompté : plonger le gros mammouth dans les vapes. L'autre mec n'avait pas bougé d'un pouce, certainement en train de jaugé son futur adversaire qui semblait plus délicat à affronter que ce qu'il paraissait. Il ne sentait aucune émanation magique venant de toi et cela lui donnait matière à réflexion.

Phaedra ! Aller lèves toi !

Tu t'étais rapproché d'elle de quelques pas. La voir dans une telle situation te désolait, et tu voulais vraiment que ce soit la dernière fois qu'elle s'affichait ainsi sous tes yeux. Tu n'avais pas honte. C'était plutôt la peine de la sentir si chamboulée par son don naturel à la catastrophe qui te pinçait le coeur. Tendant ta main vers la jeune femme avec un petit sourire en coin, tu voulais être le mur contre lequel elle pouvait se reposer, s'appuyer.

Si tu ne crois pas en toi.. Crois en moi. Crois en moi qui crois en toi. Je veux pouvoir être fier de nous.

[HRP]
¤ 20SP ¤ Giga Drill Breaker - placer "Si tu ne crois pas en toi.. Crois en moi. Crois en moi qui crois en toi." en plein post Rp.
¤ 20SP ¤ Highway to Hell - réussir à rédiger un post avec 666 mots tout pile (utilisez la fonction comptage de Word ou d'Open Office pour vous aider).

Et désolé pour ce post médiocre ^^' l'inspiration n'était pas au rendez-vous ajourd'hui :/
[/HRP]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedra Lied
Mage Indépendant [rang C]
Mage Indépendant [rang C]
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 20/08/2012

Caractère : Impulsive, Gourmande et .... Maladroite.

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Lun 24 Sep 2012, 12:10

Toujours sous la table, la jeune fille claqua sa main sur son visage, complètement exaspéré de la scène surréaliste qu'elle venait de créer. Comment pouvait-on être aussi maladroite ? Qu'avait-elle fait pour être aussi malchanceuse ? De toute évidence, cela la contrariait au point de ne plus vouloir sortir de sa tanière. East quant à lui avait entamé le combat contre deux gaillards qui semblaient faire parti de la guilde Deus Arcana. Deux Arcana ???? Encore une fois, la jeune fille claqua sa main sur son visage. Elle, qui connaissait le maître de cette guilde et entretenait des relations amicale avec ce dernier, venait d'ouvrir les hostilités entre sa guilde et celle qui était désormais la sienne. Mais quelle ironie du sort. Quelle était la probabilité que ces types fassent parti de cette guilde ? Alors que la demoiselle grommelait contre le sort qu'elle subissait, Eastman s'adressa à elle brutalement.

«  Phaedra ! Relèves toi bordel de merde ! T'as pas honte de t'cacher dès le moindre problème ?! On est dans la même guilde maintenant alors tu pourrais au moins essayer de pas trop m'foutre la honte !! »

Ces paroles eu le résultat de faire sortir Phaedra de ses gonds qui répondit au quart de tour.

«  C'est justement parce que j'ai honte que je me planque sous la table imbécile ! Et puis tu ferais mieux de t'y habituer à la honte, t'y seras confronté tous les jours à cause de moi. »

Phaedra était décidé à bouder et rester en position de repli jusqu'à ce qu'elle jugerait cela nécessaire et ceux, malgré les demandes d'Eastman  et cela tout en donnant une raclée à l'un des mages de Deus Arcana. Lorsqu'il eut finit le premier il vint prêt de Phaedra et lui tendit la main.

«  Si tu ne crois pas en toi.. Crois en moi. Crois en moi qui crois en toi. Je veux pouvoir être fier de nous. »

Le temps semblait s'être arrêtée. Phaedra ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait, elle sentait juste son souffle coupé et son cœur battre la chamade. Søren Dokkalfar lui avait un jour dit quelque chose qui ressemblait à ça et lui avait dit qu'elle devrait trouver des amis en qui croire. Elle osait espérer qu'un jour cela arriverait sans vraiment y croire. Pour elle, c'était un peu comme une chimère imposante, que l'on voit de loin mais qui disparaît quand on s'en approche de trop prêt. Phaedra savait qu'elle pouvait trouver en Eastman cette personne, après tout, si elle lui avait proposé de monter une guilde avec lui, c'est qu'elle y croyait. Gênée, Phaedra attrapa la main de son compagnon et se releva grâce à lui.

Alors que le second mage de Deus Arcana s'apprêtait enfin à attaquer Eastman, le petit bonhomme grassouillet et déprimé qui venait de franchir la porte se transforma en un ours blanc et s'exprima à l'attention de tous.

«  Je vous demande de vous arrêter !!! »

Ce qu' étrangement, tout le monde fit, estomaqué en voyant l'homme se transformer en ours. Il se dirigea au centre de la terrasse et s'adressa à tout le monde.

«  Ça suffit , allez vous battre ailleurs ! Comme si ça ne vous suffisait pas de tout casser, plus personne ne voudra revenir ici. Et puis de toutes façons, personne ne reviendra, jamais plus. Comment je vais pouvoir remplacer tout ce qui a été cassé ?! Les affaires allaient déjà mal, mais alors là, c'est la cerise sur le gâteau … Même si je ne peux plus acheter de cerises pour les mettre sur mes gâteaux … »
Spoiler:
 

A la surprise générale, l'ours fondit en larme. Les bouches étaient complètement béates devant cette scène complètement folle et à la fois tellement triste. La culpabilité de Phaedra n'en devint que plus grande face au désespoir de cet homme ours. Qui plus est, elle ne voudrait pas voir un endroit pareil fermer ses portes.




¤ 20SP ¤ Balade dure - placer "Je vous demande de vous arrêter !" au cours d'un Rp.
¤ 5SP ¤ Cap'taine Picard - Effectuer un facepalm devant une situation qui s'y prête (si vous ignorez ce qu'est un facepalm : go Google, go ! o/).


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
||[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] || [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eastman
Fléau des Mages
Fléau des Mages
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 04/08/2012

Surnom : Eastman
Caractère : Solitaire, impulsif, chiant au possible
Localisation : Perdu ?

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Lun 24 Sep 2012, 18:03



Un homme venait de se transformer en ours blanc et s'était mis à pleurer. Tout le monde regardait l'être fondre en larme avec un pincement au coeur. Tous s'apitoyaient devant cette vision de tristesse pure. Les sentiments avaient pris le dessus sur la réflexion, abandonnant toute idée combattive. Cette scène fut rapidement coupée par un pied en pleine face qui fit voltiger l'un des deux mages. Tu ne perdais pas le Nord ! Ton immense marteau n'avait pas décollé de ton épaule et tu regardais ton adversaire s'écraser un peu plus loin. Une seule chose gênait cette victoire facile : les pleurs de l'ours.

Il va fermer sa gueule oui ?!

[HRP]
¤ 20SP ¤ Stairway to Heaven - réussir à rédiger un post avec 111 mots tout pile (utilisez la fonction comptage de Word ou d'Open Office pour vous aider)
[/HRP]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedra Lied
Mage Indépendant [rang C]
Mage Indépendant [rang C]
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 20/08/2012

Caractère : Impulsive, Gourmande et .... Maladroite.

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Mar 25 Sep 2012, 18:27

Alors que l'Ours Blanc pleurait toutes les larmes de son corps, Eastman en avait profité pour donner sa raclée à l'autre mage. Rien d'étonnant pour un gaillard qui ne ratait aucune occasion de jouer des castagnettes. Cependant, ce fut sa réaction qui suivit qui fit sortir Phaedra de ses gonds. Avec une répartie sans égale, elle répondit à son camarade d'un ton sec et froid.

«  Et toi, tu vas la fermer ? »

La réaction d'Eastman l'avait vraiment rendu furieuse. Ne s'était-il jamais senti responsable du malheur de quelqu'un ? Ou alors n'en avait-jamais eu conscience ? Si la deuxième éventualité était plus exacte, il aurait certainement de quoi remédier à cela, si tant est que la réponse de Phaedra ne le fasse réfléchir.

La demoiselle se détourna alors de son tandem pour rejoindre l'ours et s'agenouilla à ses côtés. D'un geste hésitant elle lui tapota le dos gentiment. Ce n'était pas le moment de faire une gaffe, il était donc préférable d'y aller avec des pincettes. L'ours semblait triste et désemparé face à tout ce bazar, mais vu le désespoir qui semblait l'emplir, ce n'était que la face visible de l'iceberg. Ou la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Et quel vase ! Les larmes de l'ours étaient si énormes que des petites flaques se formaient sur le sol. D'une voix douce et quand même un peu gênée.

«  Écoutez … Pour ce qui est des dégâts matériels, je m'engage à tout vous rembourser . Un endroit comme votre café ne doit pas fermer ! Pour avoir essayé toutes les pâtisseries de la ville, c'est chez vous que je me régale le plus … Et je ne dis pas ça pour être gentille. J'ai la dent dure en ce qui concerne les gâteaux … »

Elle tourna la tête en direction d'Eastman.

«  Quant à lui, je vous assure qu'il s'occupera personnellement de tout ranger et nettoyer d'ici ce soir. Pas vrai, East ? »

Le regard que lança Phaedra au jeune homme indiquait qu'il n'avait pas intérêt à la contredire où il le regretterait très amèrement.

«  Allez, calmez vous. On va rentrer vous allonger … »

Phaedra essaya de soulever l'Ours blanc, ou du moins de l'y aider. Mais c'était tout simplement impossible, la masse de l'animal était si imposante que c'était comme voir une fourmi tenter de soulever un caillou.


¤ 10SP ¤ Invisible Man - écrire un post Rp avec toutes les lettres de la même couleur que le fond de la page derrière le texte.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
||[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] || [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eastman
Fléau des Mages
Fléau des Mages
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 04/08/2012

Surnom : Eastman
Caractère : Solitaire, impulsif, chiant au possible
Localisation : Perdu ?

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Ven 28 Sep 2012, 20:08



L'ours blanc pleurait toutes les larmes de son corps et, après que Phaedra t'es fait comprendre sans douceur de fermer ton clapet, la jeune femme tenta de réconforter la bête. Tu décida d'obéir tout en tirant la gueule. La façon dont elle t'avait rembarré t'avais vexé et tu décidais de bouder pour le reste de la journée. Ton silence ne dura pas très longtemps. Déjà que tu avais faillis t'évanouir lorsqu'elle s'était proposé pour rembourser les dégâts, la surprise fut trop grosse pour que tu reste a bouche fermée.

« Quant à lui, je vous assure qu'il s'occupera personnellement de tout ranger et nettoyer d'ici ce soir. Pas vrai, East ? »

Pas glop du tout ça ! Il fallait réagir très vite sinon tu étais bon pour te taper les corvées en quatrième vitesse. Et Dieu seul sait à quel point l'idée même de travailler t'était insupportable. Mais au lieu de réfléchir à une excuse comme un être humain normal, tu ne pues t'empêcher de vociférer tout en agitant les bras et en sautant un peu partout. On aurait presque dit un enfant, si l'on oubliait la cigarette, le marteau de guerre et ses dents devenues acérées comme celles de notre ami l'ours.

NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAOOOOON JE LE FERAIS PAS ! JE TE DIS QUE JE LE FERAIS PAS JE RÉPARERAIS RIEN DU TOUT !! PIS J'VOIS PAS POURQUOI C'MOI QUI DEVRAIT TOUT FAI...

Et pendant que tu hurlais, Phaedra essayait de relever la masse imposante sans y arriver. La voir forcer ainsi aurait pu t'attendrir, te faire penser qu'elle avait raison, que tu n'étais qu'un abruti et qu'il fallait savoir prendre ses responsabilités. Mais tout ce qui sorti de ta bouche fut un petit rire moqueur qui se transforma en une jubilation à gosier ouvert. Tu riais de voir une chose si frêle tenter de porter ou même d'aider à se lever un ours aussi gros que celui-là. Une fois fini, tu essuyas les larmes qui perlaient sous tes yeux puis te dirigeas vers Phaedra et l'ours polaire.

Bon, j'vais mettre le nounours au pieux et ensuite j'irai ranger tout l'bordel. Mais j'débourserai pas un centime !! Jamais !

La première partie de ton mini discours avait été faite avec un large sourire et un visage rayonnant de bonne volonté. Quant à la seconde ... On aurait pu croire qu'un nuage était passé au dessus de ta tête juste au moment où tu avais parlé pendant qu'un démon avait pris possession de ton corps. Payer ? Jamais ! Tu préférais encore nettoyer la terrasse et les environs ...
Agrippant la bestiole pleurant par la peau du cou, tu le soulevas pour le placer sur ton épaule. Ben le marteau était au sol, et la bête qui avait pris sa place protestait un minimum entre deux hoquets de chagrin.


"J.. Je vous demande de vous arrêtez monsieur !"

Oh j't'avais pas d'jà dis de fermer ta gueule à toi ?

Le ton fut plutôt dominateur mais tu continuais tout de même ton chemin, crachant le mégot qui s'était éteint dans ta bouche, oublié par ton esprit depuis longtemps déjà. Entrant dans le bâtiment, tu le posas sans douceur mais sans le jeter non plus sur la première banquette qui passa sous ton regard. Et une fois ceci fait, tu te mis à virer les clients de la terrasse pour pouvoir ranger les tables, chaises et pandas en peluche. En même temps, tu en profitais pour passer un coup de balais et préparer la future vaisselle.

*J'y crois pas que j'me retrouve en train de faire la femme de ménage ...*


[HRP]¤ 20SP ¤ Balade dure - placer "Je vous demande de vous arrêter !" au cours d'un Rp.[/HRP]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedra Lied
Mage Indépendant [rang C]
Mage Indépendant [rang C]
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 20/08/2012

Caractère : Impulsive, Gourmande et .... Maladroite.

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Ven 28 Sep 2012, 21:57

Alors que la frêle demoiselle essayait tant bien que mal de relever la masse imposante qu'était l'ours blanc, son camarade, auparavant occupé à râler à propos du sors qu'elle lui avait réservé, se moquait éperdument d'elle . Il était vrai que la scène était d'un pathétique assez comique. Il était étonnant de croire que Phaedra s'imaginait vraiment parvenir à soulever l'animal. L'innocence, parfois peut faire faire des folies comme on dit. Eastman, ayant pitié de son tandem, décida de venir à son secours.

«  Bon, j'vais mettre le nounours au pieux et ensuite j'irai ranger tout l'bordel. Mais j'débourserai pas un centime !! Jamais ! »

Quelle vénalité !!! Ce mec était complètement obsédé par l'argent. Dans un premier temps, cela agaça la jeune femme, qui semblait exaspérée par la réaction capricieuse du chasseur de mage. Mais elle se demanda aussitôt pourquoi Eastman était-il aussi intéressé par l'argent, ce qui la rendit perplexe. Après tout, elle ignorait encore beaucoup de choses de lui. Rien d'étonnant puisque cela ne faisait que quelques jours qu'elle le connaissait. Bien qu'elle avait confiance en lui, elle n'avait pas vraiment idée de la personne qu'il était vraiment. Mais bon, il faut laisser le temps au temps. Peut-être, un jour, elle résoudra le mystère Eastman. Et à ce propos, découvrir son vrai nom serait un bon début ! Mais la priorité était d'abord de s'occuper de l'ours.

Eastman le souleva et l'emmena à l'intérieur, accompagné de Phaedra qui demandait à l'ours de les guider vers sa chambre. En déchiffrant les indications de l'animal entre deux sanglots, les deux jeunes gens traversèrent l'établissement qui semblait bien plus vaste qu'il ne le paraissait. Ils montèrent un premier étage, puis un second. Ils longèrent ensuite un long corridor où se trouvaient de nombreuses portes, ce qui suscita l'intérêt de la jeune femme. En effet, les lieux semblaient plutôt vastes … Et d'après les lamentations de la bête blanche, les affaires du café n'allait pas bon train. Que demander de plus ? L'équation était évidente. Comme si le destin avait fait des pieds et des mains pour en venir ici, à cette chambre décorée avec une tapisserie aux motifs de Rhododendron qui dégageait une douce odeur de Ficus et de Framboise. Une fois l'Ours dans son lit, Phaedra lança aussitôt le sujet , en essayant tant bien que mal de l'apostropher … »

«  Monsieur … L'ours ? … Chef ? … Euh …. Vous avez beaucoup de place dans votre établissement … »

Les lamentations de l'ours repartirent de plus belle, comme si elle avait remué le couteau dans la plaie.

«  Oui … Avant d'être un café, cet établissement était un hôtel, «  L'Edelweiss » qu'il s'app'lait … J'ai perdu tout mon personnel, et j'ai rattrapé l'affaire tant bien que mal … Et … Et maintenant tout coule pour de bon … »

Phaedra lança un regard illuminé à East, ses yeux pétillaient. Elle avait une idée du tonnerre. Rayonnante elle s'exclama aussitôt.

«  East ! J'ai une idée !! »

Elle s'adressa ensuite à l'ours.

«  J'ai une proposition à vous faire  cela pourrait servir nos intérêts commun … En réalité on cherche un local pour exercer une activité de guilde … Votre établissement serait tout désigné. Vous, vous cherchez du personnel, non ? Et bien … On pourrait vous aider au café en guise de loyer ! Voyons ça comme une colocation ! On vous aidera à relancer l'affaire ! Gérer ça seul ne doit pas être facile ... »

Phaedra regarda East, cherchant à obtenir son approbation. Après tout, il avait son mot à dire et elle espérait aussi que le compromis qu'elle avait trouvé lui conviendrait. Si elle lui avait proposé de fonder une guilde avec elle, c'était pour qu'il soit à ses côtés, sur un pied d'égalité. La jeune femme ne pensait pas voir son projet de guilde récemment élaboré aussi vite réalisé. Les choses se mettaient en forme plus vite que prévu, mais elle était confiante. Car elle avait confiance en son équipier.


¤ 15SP ¤ Fleuriste - placer "Rhododendron", "Ficus", et "Edelweiss" dans le même post Rp.


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
||[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] || [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eastman
Fléau des Mages
Fléau des Mages
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 04/08/2012

Surnom : Eastman
Caractère : Solitaire, impulsif, chiant au possible
Localisation : Perdu ?

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Dim 30 Sep 2012, 22:45



« J'ai une proposition à vous faire cela pourrait servir nos intérêts commun … En réalité on cherche un local pour exercer une activité de guilde … Votre établissement serait tout désigné. Vous, vous cherchez du personnel, non ? Et bien … On pourrait vous aider au café en guise de loyer ! Voyons ça comme une colocation ! On vous aidera à relancer l'affaire ! Gérer ça seul ne doit pas être facile ... »

Tu trouvais son idée terriblement foireuse. S'installer dans un café qui coulait petit à petit faute de rentré d'argent n'était pas une bonne idée. Sauf si bien entendu on prévoyait de dormir dans la rue très bientôt, mais ça, c'est une autre histoire. La regardant d'un air plutôt rédhibitoire, tu ouvris la bouche tout en levant l'un de tes index pour exprimé ton refus total de cette idée. Mais ces yeux ... Ils étaient tellement imbibé de passion qu'ils te firent chanceler au point de t'arrêter net dans ton action. Prenant une pause étrange, tu réfléchissais à "pourquoi je devrais accepter une telle idée ?". Car après tout, c'était peut être exploitable ... Et puis, cela offrait un magnifique début à cette aventure qui s'était vu grandir en sautant sur la première occasion venue. Alors pourquoi pas ? Et puis ton sens de l'argent, l'intelligence de Phaedra et le savoir faire de l'ours en pâtisserie pourraient peut être faire de ce café en perdition un lieu de rendez-vous pour toute la ville.

L'ours quant à lui ne savait plus vraiment quoi dire. Toujours secoué de petits sanglots, ses pleurs s'étaient calmés et il commençait à s'essuyer doucement les yeux pour mieux comprendre la situation. Assis sur son lit, il avait devant lui deux jeunes gens qui avaient semés le trouble dix minutes plus tôt lui proposant de collaborer avec eux pour remonter son affaire. Ils n'avaient même prêté attention à son apparence animale.


Bon aller j'accepte !

Qui ne tente rien n'a rien n'est-ce pas ? Tu avais décidé de te jeter à corps perdu dans cette aventure et c'était le moment où jamais de lui faire prendre une tournure imprévisible. Un puissant sourire carnassier sur les lèvres, tu pointais du doigt monsieur l'ours comme pour lui lancer un défi. Maintenant que tu avais décidé, il n'avait plus le choix. Il devait approuver l'accord au risque de te voir te mettre en colère. L'ours bégaya quelques mots incompréhensibles mais aucune réponse claire ne parut. Tapant du pied au sol pour te donner plus d'appuis et de présence, tu te remis à lui parler.

Alors ?! T'es oké ou pas m'sieur l'ours ! Le .. Heu ... Au fait, tu t'appel comment ? ...L'ours toussota alors et sécha ses dernières larmes.[" Je m'appelle Hyzaac. Hyzaac l'Ours Blanc. Et de toute façon, je n'ai pas trop le choix. Si je ne tente rien je mettrais bientôt la clef sous la porte ... " Yeahaaaa ! Ca veut dire qu'il accepte !! Aller ! J'vais finir de ranger la terrasse et le bar pis ce soir réunion pour faire le topo et fêter la création de notre guilde !!

Sur ces mots, tu partis rapidement finir le travail que tu avais commencé et qui allait certainement duré jusqu'au soir.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedra Lied
Mage Indépendant [rang C]
Mage Indépendant [rang C]
avatar

Messages : 372
Date d'inscription : 20/08/2012

Caractère : Impulsive, Gourmande et .... Maladroite.

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Lun 01 Oct 2012, 17:08

«  Bon aller j'accepte ! »

A peine Eastman eût-il le temps de terminer sa phrase, que Phaedra, éprise d'une euphorie spontanée, se jeta sur lui et l'enlaça tout en sautillant. Un comportement jusque là inédit, mais il faut croire que la farandole de gâteau qu'elle s'imaginait manger à chacun de ses petits déjeuner obscurcissait son jugement au point qu'elle n'avait pas conscience de ses actes. Dans un autre contexte, elle se sentirait tellement gênée qu'elle tomberait dans le coma pendant trois jours entier au moins. Mais notre demoiselle était vraiment obsédée par les pâtisseries, il ne serait pas étonnant que dans les jours qui suive elle fabrique un autel en l'honneur du pâtissier. C'était un peu le roi du gâteau pour elle.


« Merciiiii East ! Tu vas voir, ça se passera bien, j'ai déjà tout plein d'idées, on en discutera ce soir autour d'un bon repas ! »

D'ailleurs, ce dernier ne semblait pas réticent à l'idée de Mademoiselle Lied. En même temps, comme il le disait si bien, il n'avait pas vraiment le choix. Toute aussi euphorique, Phaedra remercia celui qui s'était présenté comme Hyzaac. Impatiente, la jeune femme se volatilisa en une fraction de seconde. Elle arriva en bas et se mit à ranger et nettoyer tout le bazar causé un peu plus tôt. Tous les clients partis, ce ne fut pas difficile, surtout lorsque l'on est doté de la vitesse de la lumière. Sur le chemin du retour, elle croisa East' qui descendait les escaliers pour s'occuper de la tâche qui l'incombait. Bien que Phaedra avait fait le travail à sa place, elle s’arrêta à côté de lui et lui parla à une vitesse si incroyable qu'il était absolument impossible de la comprendre. C'était comme si on passait une chanson de façon accélérée, de quoi donner un mal à la tête à s'en taper sur les murs. Il fallait croire que l'euphorie poussée à son extrême n'était pas très bon pour Phaedra. En fait, la jeune fille ne savait pas vraiment maîtriser ses émotions, ce qui rendait les choses très compliquées socialement parlant. Enfin, sa malchance naturelle était toujours là pour lui remettre les idées en place. Une bonne douche froide comme on dit. Ne demandez pas comment, ne demandez pas pourquoi, la seule réponse est : Phaedra. La plomberie qui se trouvait au dessus de la demoiselle – et donc d'Eastman par extension – choisit ce moment pour éclater et tremper les deux jeunes gens. L'expression de son visage passa d'un extrême à l'autre et son élocution fut bien plus aisée à comprendre.

«  Je disais donc que j'avais tout rangé et nettoyé. Il ne nous reste plus qu'à discuter des formalités de la guilde. Enfin, maintenant je suppose qu'il va falloir faire quelque chose pour ça. Demander à Hyzaac s'il y d'autres surprises du genre concernant la salubrité des lieux, c'est notre chez nous à présent … Atchoum ! … Je crois qu'il va falloir que j'aille me changer aussi … »

Phaedra était toute penaude. A croire que le ciel lui était tombé sur la tête, mais dieu merci non, il ne s'agissait que d'eau. Prions les dieux quels qu'ils soient, hindous, incas, égyptiens si cela suffit pour que cela n'arrive pas.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
||[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] || [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eastman
Fléau des Mages
Fléau des Mages
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 04/08/2012

Surnom : Eastman
Caractère : Solitaire, impulsif, chiant au possible
Localisation : Perdu ?

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   Ven 05 Oct 2012, 00:17



Tout aller trop vite. Bien trop vite. Phaedra courait, volait même ! A la vitesse de la lumière, tu ne pouvais même pas la suivre des yeux tant ses mouvements étaient fluides et rapides. Descendant toujours les marches d'escaliers, tu voyais le café et la terrasse se rangeait à vitesse grand V. Il te restais quelques marches pour toucher enfin le sol mais la demoiselle avait déjà fini le travail qui t'incombait. Euphorique était un mot bien faible, un petit bout d'euphémisme pour décrire ce qu'était Phaedra à cet instant. Elle parlait vite, trop vite. Ton cerveau commençait à surchauffer. Comme une cocotte minute trop pleine, la vapeur commençait à monter, le monde se mettait à tourner et tes yeux vrillaient dans tous les sens, repeignant tes orbites d'un blanc aussi blanc que celui d'un salsifi.

Heureusement, une pluie vint stopper cette ébullition du cerveau. Elle était si rafraîchissante ! Si douce, si claire ! Un véritable bonheur avec ce moment de surchauffe qui t'avait brûlé la moitié du cerveau. Tes mains Poliorcétiques se resserrèrent sur le manche de ton marteau et un immense sourire s'afficha sur ton visage. Aaaaah ! Quel soulagement !


*Ah elle tombe à pic cette pluie ! Attends ... de la pluie ?! Dans un bar ?!!*

Ouvrant soudainement tes yeux jusque là clos, tu découvris avec horreur ce qui était à l'origine de cette douche froide : les canalisations qui avaient sautées ... Ton visage passa d'une béatitude totale à une tronche de six pieds de long. Tes cheveux roux tombaient lourdement et mollement sur ton visage, te cachant le peu qu'il te restait de champ de vision.

« Je disais donc que j'avais tout rangé et nettoyé. Il ne nous reste plus qu'à discuter des formalités de la guilde. Enfin, maintenant je suppose qu'il va falloir faire quelque chose pour ça. Demander à Hyzaac s'il y d'autres surprises du genre concernant la salubrité des lieux, c'est notre chez nous à présent … Atchoum ! … Je crois qu'il va falloir que j'aille me changer aussi … »

En effet ...

Cette douche n'avait pas refroidit que toi et Phaedra s'était calmé. Trempée jusqu'aux os, tu souffla un bon coup avant d'enfin te décaler de là-dessous. Montant une marche d'escalier, puis deux, tu commençais à parler d'un ton plutôt nonchalant avec la ferme intention d'aller réparer cette foutue tuyauterie à grands coups de marteau de dans la gueule s'il le fallait.

Bref, j'vais aller réparer cette mer...

Comme quoi, il vaut mieux éviter de mal parler. Tu glissas inopinément sur une marche imbibé de flotte et ton corps bascula doucement en arrière. Sans aucun moyen de te tenir, ou bien te retenir, tu tombais. Lançant désespérément la main en avant pour pouvoir attraper quelque chose, celle-ci eut la chance de tomber sur quelque chose. Empoignant fortement l'objet, tu tira de toute tes forces pour pouvoir remonter ton incroyable carrure. Manque de chance, cette chose était le haut de Phaedra qui se déchira sous ta poigne d'acier. Embarquant avec toi dans ta chute les bouts de tissus tigeux dans ta chute et après quelques roulées-boulés sporadiques, tu finis par t'écraser lamentable au sol, les yeux tournés vers le plafond. Ta dernière vision ? Phaedra à moitié nue. Rouge de honte, ton corps était bouillant et l'eau qui te tombait encore un peu dessus s'évaporait à son contact. Le poing serré et un vieux sourire pervers sur le visage, tu préféras sombrer dans le coma pendant quelques minutes.

¤ 30SP ¤ C'est pas faux - placer les mots "péremptoire", "sporadiques", "tigeux", "salsifis", et "poliorcétique" dans le même post Rp.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PANDAison de Crèmaillère Surprise   

Revenir en haut Aller en bas
 
PANDAison de Crèmaillère Surprise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» Surprise !!! (D'un homme commençant par Cu et finissant par Dy ?!?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RP :: Fiore :: Magnolia-
Sauter vers: