Bonjour et bienvenue sur FT-RPG, Invité !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Départ de l'Undertaker vers d'autres Horizons !

Aller en bas 
AuteurMessage
Ränon
Mage Noir de rang E
Mage Noir de rang E
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 06/09/2012

Surnom : Undertaker
Caractère : lunatique, étrange, raleur.
Localisation : Dans un cercueil entreposé dans l'auberge du Borgne Déguisé

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Départ de l'Undertaker vers d'autres Horizons !   Mer 26 Sep 2012, 18:19

Le temps était beau, ensoleillé, donnant l'envie aux enfants de jouer entre eux, aux mamans de faire les courses et tutti cuanti. Mais pour Ränon, cela lui donnait plus l'envie de prendre ce joyeux petit monde et de les crucifier sur une croix de fer, juste pour se défouler. Cela faisait 2 journées qu'il était parti à pied dans la direction de Crocus pour décider de mettre en place son plan démoniaque pour abattre le Conseil et ses employés pourris jusqu'à la moelle. Mais pour le moment, il devait se rendre dans un endroit aux frontières de l'inconnu et de l'irréelle, à la limite même du bien et du mal... limite que Ränon a franchi depuis longtemps notons le bien.

Cela s'est passé le jour de son départ de Magnolia, la ville du début de sa vie et de son histoire. Lorsque que la foule c'était -rapidement-dispersée, Ränon avait décidé de remettre les larmes à plus tard, car le temps jouait contre lui : les villageois sont surement partis chercher la garde, car ils avaient vus le jeune Undertaker en train d'empaler le mage de guilde. Il devait donc se bouger si jamais il ne voulait se retrouver en taule pour homicide, même si pour lui ce n'était que vengeance, mais bon les gens sont c*** de toute façon. Il décida de prendre quelques objets avant de partir, par sentimentalisme. Il ramassa toutes les économies du magasin, des livres, des vêtements, du matériel pour son métier d'Undertaker. Mais il remarqua alors que la Porte Rouge était entrouverte. Mais qu'est-ce que la Porte Rouge Jamie ? He bien Fred c'est pas sorcier : il s'agit d'une porte donnant sur une pièce que Ränon n'a jamais vu de l'intérieur, son ami lui ayant interdit l'accès. Mais maintenant qu'elle était ouverte, pourquoi ne pas risquer un coup d'œil avant de partir. Il entra donc dans cette mystérieuse pièce. Lorsqu'il entra, Ränon fut étonné de voir les murs complètement recouverts de papiers.... Non, des coupures provenant de différents journaux. Quand il s'approcha, Ränon put enfin voir le texte écrit : sur l'un, on lisait Nouvel attentat commis par la CdT..., un autre Eboulement mystérieux au mont Hakobe : 10 morts et 25 blessées. La Cdt encore? ou encore disparition de 25 personnes au sud de Clover... Mais le plus gros morceau de journal avait pour gros titre : Un Incendie criminelle fait presque 30 victimes, dont le maire de Shirotsume. La CdT serait fortement suspectée. Ränon se rappela que les membres du Conseil avaient évoqués un incendie ou un maire serait mort... Mais Ränon n'y avait pas cru à l'époque, mais le fait de trouver ces journaux montrait que Ronald avait un lien avec les affaires. Il ruminait de sombres pensées quand il vit alors l'enveloppe, posée sur le bureau. Ränon ne voulait pas l'ouvrir, mais lorsqu'il vit son nom sur l'enveloppe, il l'ouvrit fébrilement. Ronald apparut alors grâce à la magie qui imprégnait la lettre et qui permettait d'avoir un message à vive voix. Ronald regarda devant lui et il entama son récit :

Ränon

Si tu me vois actuellement sous la forme de cette lettre, c'est que je suis mort et que la Porte Rouge s'est ouverte, ou alors tu as trouvé cette lettre par hasard et dans ce cas je te conseille de la ranger tout de suite où tu l'as prise. Mais si ce n'est pas le cas, écoute moi bien. Je dois d'abord te présenter mes excuses pour une bonne raison : je ne te faisais pas confiance, c'est pour cela que j'ai rangé une partie de ma vie dans cette pièce. Car il s'agit effectivement d'une série d'attentats auxquels j'ai moi-même participé quand j'étais plus jeune. J'aurais dû te le dire, mais qu'elle aurait été ta réaction ? Mais je compte me racheter : dans le bas de la lettre se trouve une phrase que tu dois retenir, elle est très importante. Puis, tu devras suivre les directives de la lettre : tu devras...





[HRP] LA suite de la lettre au prochain post (pour un peu de suspens)
¤ 20SP ¤ Highway to Hell - réussir à rédiger un post avec 666 mots tout pile (utilisez la fonction comptage de Word ou d'Open Office pour vous aider).[HRP]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ränon
Mage Noir de rang E
Mage Noir de rang E
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 06/09/2012

Surnom : Undertaker
Caractère : lunatique, étrange, raleur.
Localisation : Dans un cercueil entreposé dans l'auberge du Borgne Déguisé

[Feuille de personnage]
• Réputation: 0
• Karma: 0

MessageSujet: Re: Départ de l'Undertaker vers d'autres Horizons !   Ven 05 Oct 2012, 20:45

Ränon marchait devant lui, sans regarda d'autre points la chaîne de montagne qui se dressait devant lui. Ces montagnes étaient ce qui le séparait de la vérité, quelle soit bonne ou mauvaise, au sujet de son ami Ronald. Il se rappela la voix désincarnée de son ami qui lui soufflait des instructions étranges marche pendant 2 jours à l'Ouest de Magnolia, jusqu'à tomber sur la plus grand montagne. Cela faisait bien 2 jours que Ränon marchait, 2 jours sans avoir eut le moindre contacte avec ne serait-ce 1 seule personne, sauf un chien errant qui c'était approcher prés de Ränon le 1er soir, mais il avait pris peur en regardant l'Undertaker et il était partit sans demander son reste. « Pourvu que j'arrive bientôt, mon cercueil commence à faire lourd, » Non pas qu'il était faiblard, mais 2 jours à porter son cercueil lui avait rendu les épaules douloureuse, et le fait qu'il maîtrisait la magie ne l'aida pas. Car il avait repensé au moment ou le morceau de métal avait transpercé le corps du mercenaire, et aussi ou quelques années plus tôt, il avait détruit pleins d'objets dans un accès de rage. Il ne savait pas trop quelle magie il utilisait, car la seule fois ou il tenta de la réutiliser depuis son départ fut le lendemain matin même : il s'était concentré le plus possible, et tout d'un coup son cercueil s'envola à 6 mètres de hauteur pour ensuite retomber lourdement sur le sol en creusant un petit sillon là ou il atterrit, tout en répandant son contenu sur le sol. L'instant d’après, Ränon faillit s'évanouir de fatigue, car il avait utilisé sa magie inconsciemment. « Je ferai plus attention après, c'est une question d'habitude et d’entraînement c'est tout... » Il aperçut alors un objet qu'il était sur de n'avoir jamais porté : le chapeau de Ronald.  Il contempla le chapeau en pensant que son ami avait du lui mettre dans son cercueil avant son départ pour Crocus lors de son anniversaire. Ränon décide de le mettre pour éviter les insolations, et aussi pour rendre un hommage à son ami. Il regarda alors vers le ciel puis après un rapide calcul, il vit que le soleil allait se coucher d'ici 2 heures au grand max. Ränon accéléra le pas, pour trouver une grotte avant la nuit au moins. Au bout de 2 heures, le soleil se coucha et Ränon se retrouva dans les montagnes, plongé dans l'obscurité la plus noire ; quand il entendit un bruit étrange : comme si une voix parlais a travers un porte capitonnée, comme si la voix s'adressait à lui. Puis il se rappela les paroles de ma mettre Quand la nature te parlera, tu iras jusqu'à la base de la montagne puis tu répéteras la phrase suivante :
« Au delà de la colline de la mort, la chaire tombe et se brise comme le verre, aussi dure que la glace d'Hiver » A peine prononça-t-il cette phrase qu'il entendit un étrange bruit : une porte qui s'ouvre, 2 voix, puis Ränon vit des étoiles, et ce fut le néant.
Quand Ränon se réveilla, il se sentit étrangement étourdi, comme si on lui avait fait respirer de l'encens un peu trop longtemps. La première chose qu'il remarqua fut le fait qu'il n'avait plus ses affaires sur lui, et qu’il était assis dans un lit d’une telle douceur que même son cercueil ne réussissait à égaler. C’est à ce moment la qu’il vit le personnage qui se tenait devant lui. C‘était un personnage haut-en-couleur il fallait le dire : Des habits d’un blanc éclatant sans la moindre tache dessus, un chapeau d’un blanc éclatant lui aussi, mais avec un épais ruban de couleur rose. Ränon vu qu’il avait un vêtement d’un rouge-bordeaux sous sa chemise à boutons rouge. Chose étrange-pour un homme-, il avait à son coup un ruban rose à pois blanc noué comme une cravate, et il portait des gants d’un violet tirés sur le rose. Même son visage semblait aussi joyeux que les couleurs de ses vêtements : un petit bouc de couleur noir, un nez fin, des cheveux d’un bleu profonds, et surtout, il arborait le sourire d’une personne qui avait tirée le gros lot. Ränon reconnut le sourire du personnage, c’était celui que Ronald lui avait appris à faire pour avoir toujours le moral.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quand il vit que Ränon était réveillé, le personnage sourit encore plus-si c’était possible- et il dit :
« Bien le bonjour mon chère Ränon, content de te voir enfin réveillé ! Je suis sur que tu te demande où tu es, qui je suis, ce qui va t’arriver, quel est le sens de la vie, qu’est-ce qu’on mange ce soir, pourquoi lorsque je veut me curer le nez tous le monde me regarde, et surtout la question essentiel : Ou sont les toilettes ? »
Ränon marqua sa stupeur en entendant l’homme débiter un flot de conneries ininterrompus, comme si il n’avait parlé à personne pendant plusieurs mois.
« Mais trêve de bavardages, tu te demande sans doute qui je suis. Je me prénomme Allister Barst, alias le Dévoreur de galaxie, charmeur de ses dames, joueur professionnelle d‘échec, mangeur de glace à la fraise de renommé mondiale, sculpteur à ses heures perdus, décoré de la médaille de la plus grande insultes jamais dis a Conseil des Mages, mais surtout chef de l’organisation la plus criminelle que ce pays –voir que ce monde- ait connu : La Confrérie des Ténèbres. Mais tu peux m’appeler All’ si tu veux. »
 nouveau, Ränon fut surpris. Cette personne était chef de la Confrérie des Ténèbres ? Naaaaan, sa doit être une mauvaise farce.
«  Comment…comment me connaissez vous ? Et pourquoi m’avoir frappé ? »
« Super ! Tu parle un peu ! Ronald m’avais dit que tu ne parlais qu’avec lui en dehors du boulot, mais je vois que le contact passe bien ! » « Vous…vous connaissez Ronald ? »
« Bien sur, c’était un vieil ami, je le connais depuis longtemps ! Et il m’as aussi parlé de toi : Ränon, l’enfant des rues
«C'est vrai ?, fit Ränon soupçonneux, et pourquoi ?»
« On a fonder cette Confrérie ensemble, lorsque que l'on était plus jeune. Elle a été crée au départ pour montrer nos idées au Conseil, mais elle c'est agrandie maintenant. Nous menons une sorte de guerre souterraine contre le Conseil depuis presque 15 ans maintenant. »
« Mais pourquoi m'avoir assommé avant de me faire entrer ? » « Car la phrase code que tu as utilisé était la phrase de Ronald, est cela faisait presque 15ans que personne ne l'avait entendus, donc on a un peu paniquer faut le dire. Encore désolé pour ton crane. »
Ils restèrent silencieux pendant plusieurs minutes, puis Allister s’apprêta à partir quand il se tourna vers Ränon pour lui annoncer que lui aussi, il devait partir. « Tu comprend, tu est la un peu « clandestinement », donc il est préférable de te faire sortir de la Confrérie avant que les autres ne remarque ta présence. Mais prend ceci pour t'aider à l'avenir. » Il prit alors une bague étrange, qui semblait plus briller de l'intérieure que de l'extérieure, comme si un cœur battait en dessous de ce morceau de pierre.
Spoiler:
 
« Cette bague est magique : elle peut sembler banal, mais si un membre de la Confrérie veut te blesser, la bague brillera et virera au vert, ce qui montrera que je te connais et que tu est un ami a moi. Cela devrait t'éviter des problèmes. Tu deviens en quelque sorte un « membre honoraire » de la CdT, mes félicitations ! » Allister se dirigea vers la porte, puis il se ravisa et il repartit vers Ränon en lui offrant un morceau de papier d'un blanc immaculé « Ta phrase pour entrer dans la CdT si tu veux revenir un jour. Apprend la par cœur et détruis le parchemin ensuite. » Il darda un regard voilé de tristesse sur le garçon et il parla d'une voix compatissante « Navré d'avoir appris la mort de Ronald, mais sache que je compatis à ton malheur » Puis il ajusta son chapeau, et il sortit de la pièce, laissant Ränon seul.
Et voilà Ränon, repartit à travers les champs et les montagnes, en quete d'une voie, un Destin vers ou se tourné pour y voir plus clair. Le lendemain de son départ, il ouvrit le parchemin et il vit alors une petite lettre manuscrite au lieu de la phrase :
Mon chère Ränon
Cette lettre sera brève et simple, elle t'aidera à te retrouver face au fuseau tournant de la Destinée. Tout d'abord, sache que je serai toujours ravi de te revoir à la Confrérie, du moment que tu viens sans mauvaises intentions-mauvaises pour nous biens sur- , et que peut venir juste pour parler de Ronald ou de ton envie de rentrer dans la Confrérie si tu le souhaite bien sûr. Pour le reste de ton voyage, dirige toi vers Crocus, où l'on aurais entendu d'étrange rumeurs au sujet d'une Guilde pas très réglo' qui se serait mis dans le coin. Je te conseille d’enquêter un peu dessus, une Guilde est toujours utile pour des gens comme toi. Que tes pas te soient favorables.
Allister Barst, le Dévoreur de galaxie, charmeur de ses dames blablablabla

Des qu'il eut fini la lettre, Ränon décida de juste bruler la partie contenant le mot de passe pour garder la lettre. La lettre lui permettait au moins de prouver une chose au monde : Il n'est plus seul, il pourra compter sur un ami certes distant, mais présent. En souriant, il se remis en marche vers Crocus, tout en se récitant le mot de passe dans sa tête :
L’Homme n'as de comptes à rendre à personnes, sauf à lui-même et au Destrier Gris et à sa monture translucide : La Mort. Alors seulement il sera en paix et il passera au delà du Royaume d'Angaster

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Ränon le Ven 05 Oct 2012, 20:48, édité 1 fois (Raison : Oublie d'une phrase)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Départ de l'Undertaker vers d'autres Horizons !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je m'en vais vers d'autres contrées.
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...
» Vers d'autres horizons[Rp Histoire] (pv Raphaël Kelen et Davros Blint)
» Et je m'envole vers d'autres cieux !
» un petit pas l'un vers l'autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RP :: Fiore :: Magnolia-
Sauter vers: